Comment choisir son assurance santé animale ?

Choisir son assurance santé animale

Les animaux de compagnie ne sont jamais à l’abri de maladies ou d’accident, et seuls 6 % en sont prémunis. Dans ce cas, comment faire pour les protéger de ce genre d’imprévus ? Dans de telles circonstances, faire appel à une agence qui propose une assurance animaux serait une bonne initiative. Si souscrire à ces services n’est pas obligatoire, cette méthode permet tout de même de souffler financièrement en cas de besoin. En effet, sans une mutuelle animale, l’achat de médicaments et le coût d’éventuelles interventions chirurgicales peuvent valoir beaucoup d’argent. Grâce à cette dernière, vous pourrez bénéficier de remboursement, car son principal rôle consiste à mieux protéger vos animaux en cas de problème.

Assurance santé animale : quelle formule choisir ?

Si vous souhaitez faire partie des personnes qui ont l’opportunité d’avoir une assurance santé chien ou une assurance pour chat, vous aurez l’embarras du choix. Les choix de formules sont illimités, mais dans la majorité des cas, on en distingue trois catégories : la formule économique, intermédiaire et haut de gamme.

Désirez-vous faire des économies ? La formule basique est faite pour vous. Celle-ci rembourse les soins vétérinaires à une hauteur de 50 à 70 %. Il s’avère qu’elle est très rentable par rapport à sa cotisation à verser par mois.

L’intermédiaire, quant à elle, prend en charge les soins, mais aussi les frais d’examens médicaux de vos animaux. À titre d’exemple, une mutuelle pour chien vous permettra de profiter d’un taux de remboursement qui se situe entre 70 et 90 %. De plus, elle reste la plus utilisée par les propriétaires à ce jour.

Pour des services plus complets, la formule haut de gamme est sans doute la plus convenable. Son taux de remboursement s’élève à 90, voire même 100 %. Cette dernière prend en charge tout ce qui concerne le traitement des animaux notamment les vaccinations, les opérations, la castration, etc. Si vous voulez en savoir davantage, vous pouvez vous rendre sur https://www.assurmix.fr/.

Évaluer la cotisation, la franchise et le taux de remboursement avant de choisir votre assurance santé animale

Avant de vous orienter vers le choix de votre assurance chien et chat, évaluez d’abord la cotisation mensuelle que vous devez verser. Pour chaque formule, elle peut aller du simple au double. Pour ne pas avoir d’ennui durant la période de versement, il est toujours essentiel de prendre une marge. Il ne faut, en aucun cas, opter pour une formule haut de gamme si les moyens n’y sont pas, par exemple. De plus, ce montant peut évoluer et augmenter au fil des années.

Vous devez également être vigilant sur la franchise proposée par l’assureur d’une mutuelle chien. En général, c’est la partie des frais non remboursés et qui demeurent sous votre responsabilité. Chaque assurance chat établit de même une somme minimale et cette dernière est appliquée en fonction des contrats par année ou par actes.

Une fois que vous aurez trouvé la formule qui vous convient le plus, vous pourrez enfin profiter du taux de remboursement. Cela dit, plus l’argent investi dans votre mutuelle pour chat est élevé, plus le remboursement sur les frais vétérinaires effectués sera optimal.

Rester attentif aux délais de carence et aux exclusions de contrat d’assurance

Tout maître d’animaux de compagnie se doit toujours d’anticiper les éventuels délais de carence. Par définition, c’est un intervalle de temps durant lequel vos cotisations sont payées, mais vous ne pouvez pas encore bénéficier d’une prise en charge. Ils sont variables et diffèrent d’un assureur à l’autre. En général :
— en cas d’accident, il est compris entre 0 à 7 jours.
–pour une maladie, cet intervalle nécessite au moins 40 jours.
–dans le cadre d’une opération chirurgicale, le délai de carence prend 6 mois.
Ces modalités permettent à la compagnie d’assurance de vérifier que l’animal en question ne souffre pas déjà d’une maladie ou ne vient pas de subir un accident.

Pour terminer, chaque assurance d’animaux présente sa propre liste d’exclusion. Avant de vous lancer dans cette alternative, il convient donc de considérer ce point. Les principales raisons d’exclusion d’un contrat d’assurance sont les suivantes :
— l’âge de l’animal : la majorité des agences d’assurances n’assurent que les chiens âgés de 3 mois à 8 ans.
–l’état de santé de l’animal : si votre chat présente des antécédents de santé, certains soins pourront être exclus des garanties de l’assureur.