L’assurance habitation est-elle obligatoire pour tous les colocataires ?

assurance habitation
Avec des loyers toujours plus hauts et des revenus toujours plus bas, la colocation est le choix de beaucoup d’étudiants et jeunes travailleurs. Avec ce choix de vie se posent les questions du partage des responsabilités et des frais : par exemple, chaque colocataire est-il tenu de souscrire à un contrat d’assurance habitation ?

À quoi sert l’assurance habitation ?

Il existe de nombreuses formules qu’il faut comparer pour faire le bon choix en fonction de vos besoins : certaines assurances ne couvrent que le strict minimum, c’est à dire les risques locatifs. Ceux-ci incluent les dégâts des eaux, les incendies et les explosions. D’autres vous assurent en cas de vol, dégradation de vos biens, et proposent également une couverture pour votre responsabilité civile, vos animaux ou vos enfants si vous en avez. Ces formules sont souvent plus avantageuses financièrement avec des services supplémentaires parfois offerts pour les nouveaux clients, les clients qui souscrivent à plusieurs contrats en même temps, comme une assurance pour un véhicule, ou ceux qui choisissent de prendre un contrat d’assurance habitation colocation dans leur banque.

L’assurance habitation : un choix à faire en fonction du bail

Le nombre de contrats d’assurance habitation nécessaires dépend en fait du nombre de baux de location : si chaque colocataire a signé un bail individuel, alors il est nécessaire de prendre également une assurance habitation individuellement. Dans ce cas de figure, chaque colocataire est libre de choisir le contrat et les options qui lui conviennent chez l’assureur de son choix. Légalement, il est possible que seul l’un des colocataires soit assuré. Cependant, en cas de sinistre, les autres occupants de l’habitation ne bénéficieront d’aucune couverture ! La contribution à l’indemnisation peut entraîner un sérieux trou dans le porte-monnaie, notamment en cas de sinistre grave, qu’il est simple d’éviter avec un contrat d’assurance à quelques euros par mois.
En revanche, si tous les colocataires figurent sur le même contrat de location, alors un contrat d’assurance habitation couvrira tous les colocataires de manière égale.
Cette deuxième option est la plus simple pour les locataires tant pour le propriétaire, assurant que tout le monde soit couvert avec les mêmes garanties et limitant la paperasse superflue. Il suffit alors de se mettre d’accord sur la formule à choisir puis de partager la dépense au même titre que le loyer, les charges…

Les erreurs à ne pas faire

Si vous choisissez un contrat d’assurance collectif (dans le cas d’un même bail de location pour tous les colocataires), il est indispensable de signaler à votre compagnie d’assurance tout changement dans la composition de votre foyer : en effet, si l’un des colocataires quitte l’habitation, il doit être retiré au plus vite du contrat. De même, si un nouvel habitant s’ajoute à votre bail, il doit également être ajouté au contrat d’assurance sous peine de ne pas être couvert en cas de sinistre et de recevoir une facture salée. Cette procédure peut être effectuée très simplement sur votre espace client, par téléphone ou par mail.
Vouloir faire des économies à tout prix peut également vous jouer un mauvais tour : choisir la couverture la moins chère peut vous mettre dans l’embarras si vous vous retrouvez dans une situation qui n’est pas prise en charge par votre police d’assurance, par exemple si vous endommagez le bien de l’un de vos colocataires. De la même manière, dans le cas de contrats de location individuels, essayer de gagner quelques dizaines d’euros en ne souscrivant qu’à un contrat de location pour tous les colocataires pourrait vous coûter très cher en cas de sinistre car seul l’un d’entre vous sera couvert. Les autres devront payer de leur poche des montants qui donnent parfois le tournis…
N’hésitez pas à utiliser un comparateur d’assurances et à demander conseil à votre conseiller pour choisir l’assurance colocation qui correspond le mieux à vos besoins afin de ne pas avoir de mauvaises surprises !